•  Mitchell Eddy

Eddy Mitchell

Ajouter Eddy Mitchell à mes alertes

Eddy Mitchell est de retour. Du rock au grand écran, de la country aux salles obscures, du blues aux dernières séances, cinquante ans d’une vie dédiée à ses passions qu’il va réunir dans une tournée magistrale, à travers la France, la Belgique et la Suisse, où il sera amplement question de revisiter nos classiques de celui qui s’est métamorphosé de « Schmoll » en « Monsieur Eddy » avec une certaine force tranquille. A l’image de ce début de tournée où monsieur posera ses chansons du côté de  l’Olympia de Paris, sorte de résidence secondaire idéale (..). Pour ce nouveau spectacle, conçu comme la dernière séance, Eddy Mitchell  choisira dans son répertoire les meilleurs crus (...) de ces quarante dernières années (...) où le rock des pionniers ouvrira l’appétit avant de laisser la place à la puissance d’un orchestre big band (...). Notre « The voice » hexagonal aura pour cette occasion constitué un groupe de musiciens français et américains qui ont tous joué sur ses derniers albums (...)
 
Loin d’être à bout de souffle, Eddy fait aussi un pied de nez gigantesque à la crise de l’industrie musicale en sortant deux albums originaux en une seule année.

Le premier « grand écran », est un hommage du maitre de cérémonie de toute les dernières séances aux  grandes  chansons de films mythiques. Ainsi  « Cry me a river » de « La blonde et moi » voisine avec « Si toi aussi tu m’abandonnes  » (...)

Le deuxième, est un album de nouvelles chansons inédites (août 2010), car Eddy, en bonne vieille canaille sait aussi parler de notre monde avec le regard goguenard de celui qui sait par exemple que toutes les belles histoires méritent une belle fin. (...) L’as de la dernière séance est bien celui qui connaît le prix de la « rivière sans retour »…

Actualité de l'artiste

Encore plus de spectacles