• » Johnson Sly

Sly Johnson

Ajouter Sly Johnson à mes alertes

 Né il y a 33 ans à Paris, élevé par un père mélomane féru de jazz, de soul et de musique afro-cubaine, Sly grandit en écoutant les plus grands. De James Brown à Johnny Pacheco, de Sarah Vaughn à Otis Redding, son oreille se fait très tôt à un son de qualité. Un micro et un magnéto à bande que son père utilisait pour enregistrer ses émissions de radios préférées seront les premiers témoins du talent du jeune chanteur à peine âgé de 7 ans. Ses premiers pas se feront étonnamment dans la danse, à Montrouge, ville de son adolescence. . C’est dans ce milieu là qu’il s’essaiera pour la première fois au beatbox, se découvrant de vrais facilités et une aptitude à décomposer la musique. Très vite, sa réputation dépassera les frontières de Montrouge, l’entraînant vers ses premières collaborations. Le groupe Agents Secrets fait à ce moment là appel à lui pour ses talents de beatboxer et finit par l’intégrer au collectif. L’aventure durera 2 ans. Arrive sa rencontre avec Dj Ewone (de Générations 88.2) qui lui transmets sa passion pour le mix. Sly, déjà familier du « touché » des vinyles se passionne rapidement pour cet art et commence à mixer au Mannequen Club d’Odéon. C’est à la même époque qu’il rencontre le rappeur Leeroy Kesiah. Suivra la constitution du Saïan Supa Crew, groupe reconnu et récompensé à maintes reprises.  Après des années de collaboration et de succès, Sly ne se reconnaît plus dans les valeurs du rap de l’époque.  Sa rencontre avec JP Mano,  l'un des premiers DJs de musique noire américaine en France lui redonne des ailes. Ce nouvel environnement et un drame personnel amèneront Sly à une étape cruciale de sa carrière. Chanter  ce qui lui ressemble, ce qu’il aime. Une musique inspirée, des sonorités jazz et soul, des compositions presque 100% vocales.  

Actualité de l'artiste

PUBLICITE

Encore plus de spectacles