•  ZOO DES SABLES D'OLONNE

ZOO DES SABLES D'OLONNE

Route du Tour de France
85100 LES SABLES D OLONNE

Ajouter ZOO DES SABLES D'OLONNE à mes alertes

Ancré au bord de l'Océan, le Zoo des Sables d'Olonne est un véritable îlot de verdure. Sanctuaire de la faune et de la folre sauvages, il fait découvrir aux visiteurs un monde inconnu et fascinant. Il est unique en son genre par la luxurience de sa végétation. Par un réel engagement écologique et une approche essentiellement scientifique, il participe activement à la conservation des espéces menacées.

Côtoyant des arbres centenaires et une végétation teintée d’exotisme, une grande diversité d’espèces animales peuple les 3 hectares du zoo des Sables. Outre les lions, les tigres et les girafes, le zoo présente des espèces presque inconnues du grand public, mais pourtant déjà en voie de disparition.

Près de 200 animaux appartenant à une quarantaine d’espèces vivent dans un cadre naturel parmi une végétation dense et verdoyante. L’enclos de chaque espèce a été spécifiquement élaboré pour son bien-être en reproduisant son milieu naturel : Dans l’espace dédié à la forêt tropicale, vous pourrez ainsi admirer l’un des plus longs serpents du monde : le python molure qui peut atteindre 7 mètres. Il ne faudra pas vous y tromper, faisant le guet près de leur nid de feuilles et de sable, les crocodiles à front large, immobiles, sont d’une vivacité étonnante ! D’une taille plus respectable, les iguanes verts à l’allure préhistorique salueront votre arrivée par des hochements de tête. 

Considéré de nos jours comme ayant disparu à l’état sauvage, au zoo, le lion de l’Atlas règne sur une foule de mammifères presque aussi rares que lui. Ainsi, il ne resterait dans la nature plus que 500 tigres de Sumatra , 2000 loups à crinière et 150 girafes du Niger !

Particulièrement bien représentés au zoo, les oiseaux vous raviront par la beauté de leur plumage et leur rareté. Au détour des chemins, vous pourrez admirer le plus grand perroquet du monde, le ara hyacinthe au plumage étonnamment bleu, mais aussi l’un des plus petits, le loricule de Malacca qui ne mesure guère plus de 7 cm de long.