•  THEATRE LES DECHARGEURS

THEATRE LES DECHARGEURS

3, RUE DES DÉCHARGEURS
75001 PARIS 01

Ajouter THEATRE LES DECHARGEURS à mes alertes

En 1979, une troupe d’amis comédiens, architecte, peintre, à la tête de laquelle Vicky Messica poète-comédien, Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres, se donne rendez-vous au 3 rue des déchargeurs dans le 1er arrondissement de Paris. À cette adresse se trouve un bâtiment à l’abandon, classé aux Monuments historiques.

Dans ce lieu aurait officié l'alchimiste Nicolas Flamel, intervenait le premier écrivain public spécialisé en billets doux (premier relais des Petites postes). Autrefois hôtel particulier du premier directeur de l’Opéra de Paris ou encore coursive des Halles, ce bâtiment abrite depuis septembre 1982 le théâtre Les DéchargeursVicky Messica fonde le lieu pour la poésie, pour l’écriture contemporaine.

Il désire un théâtre à hauteur d’Homme, place l’accueil, l’échange et la transmission au centre de son projet. Bien qu’il eut la possibilité à plusieurs reprises, et ce dès le début des travaux, de créer une salle d’une capacité d’accueil plus importante (Salle Vicky Messica - capacité de 80 places), il préféra offrir au théâtre un bar et un hall d’accueil afin de favoriser les rencontres, l’échange entre les spectateurs et les acteurs du spectacle vivant, mais offrir également un espace d’exposition aux artistes (peintre, sculpture, photographe, vidéaste). Dix ans après l’ouverture du théâtre, il construit une seconde salle, La Bohème (capacité de 20-30 places), laquelle permet depuis 20 ans à des artistes émergents d’éclore.

Vicky Messica était « un passeur », il rêvait d’un lieu où résonnerait la beauté des mots. Les Déchargeurs est devenu ce théâtre et plus encore un espace dédié aux aventures artistiques, où l’économie d’un projet se dessine ensemble, où les secteurs public & privé se rencontrent où l’Europe culturelle trouve un espace d’expression.

Actualité de la salle

PUBLICITE