•  HOSPICE D'HAVRE

HOSPICE D'HAVRE

100, rue de Tournai
59200 TOURCOING

Ajouter HOSPICE D'HAVRE à mes alertes

En 2004, dans le cadre de l’année de Lille, Capitale européenne de la culture, la Ville de Tourcoing a ouvert un nouvel espace dédié à la culture, baptisé Maison –Folie par Didier Fusillier, le Directeur de Lille 2004 : l’Hospice d’Havré.

L’histoire de ce lieu remonte au XIII ème siècle, lorsqu’ en 1260 Mahaut de Guisnes, Comtesse de Saint-Pol, fonde à Tourcoing un hospice pour les pauvres. Une chapelle sera construite entre 1644 et 1656 par les Sœurs grises, puis des bâtiments s’ajouteront pour former un cloître, et d’autres encore au XIXème siècle avec le développement de l’Hospice.

Quand la Ville rachète le site en 1998 au centre hospitalier, la destination des nombreux bâtiments n’est pas encore connue, et les travaux de rénovation ne commenceront qu’en 2001, avec le projet de Maison Folie, nouveau lieu d’art et d’échanges entre les artistes et les habitants.

Le concept de Maison Folie propose de nouveaux centres culturels, dans des sites construits ex nihilo ou au contraire se réappropriant des lieux ayant une histoire dans 12 villes de la Région Nord Pas-de-Calais et en Belgique. Certaines ne verront jamais le jour, mais dans la métropole lilloise, les villes de Lille, Lambersart, Mons-en-baroeul, Roubaix, Villeneuve d’Ascq et Tourcoing mettent en œuvre ces projets ambitieux.

Le choix du site de l’Hospice à Tourcoing n’est pas dû au hasard : la Ville possède peu de trace d’un passé aussi ancien et aussi peu connu. D’un seul coup, le 6 mars 2004, jour de l’inauguration de la Maison Folie, les visiteurs découvrent un site exceptionnel en plein centre vile, une architecture du XVIIème siècle digne du Vieux Lille, et un patrimoine révélé et accessible à tous.

Deuxième site le plus visité dans la région lors des Journées du Patrimoine, l’Hospice d’Havré tient ses promesses de lieu d’art et d’échanges : la programmation est riche et éclectique, proposant aussi bien des expositions que des concerts ou du théâtre, mais aussi des ateliers de pratique artistique, et accueille régulièrement les temps forts culturels, locaux, régionaux et nationaux. On y vient également pour visiter le site, ses jardins, et retrouver l’atmosphère de ce lieu qui fut longtemps le monastère Notre-Dame des Anges…