Le niveau de sécurité actuel ne vous permet pas de naviguer correctement sur notre site. Nous vous invitons à modifier les paramètres de votre navigateur avant de continuer.

ADIEU FERDINAND !
LA BALEINE ET LE CAMP NATURISTE

Théâtre contemporain
Du au  -  THEATRE DU CHENE NOIR  -  AVIGNON

INFORMATION

Adieu, Ferdinand ! Trois contes – en deux soirées écrits, mis en scène et joués par Philippe Caubère après avoir été improvisés 34 ans plus tôt devant Clémence Massart, Véronique Coquet et Pascal Caubère ...

Plus d'informations sur ADIEU FERDINAND ! - LA BALEINE ET LE CAMP NATURISTE

LE THEATRE DU CHENE NOIR (L.9871) PRESENTE CE SPECTACLE

Adieu, Ferdinand !
Trois contes – en deux soirées
écrits, mis en scène et joués par Philippe Caubère
après avoir été improvisés 34 ans plus tôt devant Clémence Massart, Véronique Coquet et
Pascal Caubère 

Première soirée (qui pourrait s’appeler Clémence)
La Baleine (ou Moby Dick) sera le récit burlesque de la première trahison sexuelle de Clémence par Ferdinand, avec une comédienne du Théâtre du Soleil, pendant la création de L’Âge d’or.
Herman Melville et Oum Kalsoum en accompagneront les péripéties. J’avais beaucoup traité la situation inverse, les spectateurs ou téléspectateurs qui ont vu certains épisodes du Roman d’un acteur s’en souviendront peut-être. Mais celle-ci, presque jamais.
Dans Le Camp naturiste, Clémence entraînera Ferdinand au camp de Montalivet dans l’idée de lui faire oublier le cauchemar de son divorce avec le Théâtre du Soleil, ainsi que celui de la création de Lorenzaccio au Palais des Papes en compagnie d’une troupe de Belges. Belges dont nos héros vont très vite découvrir qu’ils occupent, hélas, les deux tiers du camp ! Seuls Marcel Proust et un couple de Bordelais pervers tenteront d’en distraire nos deux « enfants du Soleil » en leur narrant avec enthousiasme les origines nazies de ce temple du naturisme…

Deuxième soirée (qui pourrait s’appeler Bruno)
Le Casino de Namur fera se retrouver, quelque temps plus tard, Bruno, pilier du Roman d’un Acteur, et Ferdinand, en plein marasme et hiver belges. De la voiture pourrie de Bruno, où se rejouera un dialogue historique du Roman sur les raisons mystérieuses de l’appétence des avocates pour la sodomie, jusqu’à ce casino qui fait le titre ; et où les entraînera, dans l’ombre de Dostoïevski, la passion pour le jeu de la famille Pétrieux, gros cultivateurs de betteraves et parents de Jean-Marie, ami comédien de nos héros. Mieux que leur passion, ils leur communiqueront leurs vices : à Ferdinand, celui de gagner. Et à Bruno, celui de perdre.


PMR 04 90 86 74 87

Inscriptions aux alertes de ADIEU FERDINAND ! - LA BALEINE ET LE CAMP NATURISTE

L'inscription aux alertes vous permet d'être informé dès qu'une nouvelle manifestation est disponible pour un artiste ou un club de sport. Vous pouvez également être informé de toute l'actualité d'une salle.
En savoir plus

Ces artistes ou clubs de sport ne font pas partie de vos alertes :

Ces salles ne font pas partie de vos alertes :

Ajouter

PUBLICITE

Partenaire vidéo

PUBLICITE